Share

Salons de retrouvailles au funérarium de Saint-Brieuc

Salons de retrouvailles au funérarium de Saint-Brieuc

LE PROJET EN DETAILS

+ MAÎTRE D’OUVRAGE
POMPES FUNÈBRES INTERCOMMUNALES

+ ARCHITECTE MANDATAIRE
COLAS DURAND

+ ARCHITECTE D’INTÉRIEUR
ERWAN PERRON

+ SITE
RUE DE LA ROCHE GAUTIER À SAINT-BRIEUC / CÔTES D’ARMOR (22) / BRETAGNE

+ PROGRAMME
DEUX SALONS DE RETROUVAILLES, DEUX PATIOS, UN ESPACE TRAITEUR, RANGEMENTS, SANITAIRES

+ CALENDRIER
LIVRÉ EN 2018

+ SURFACE UTILE
150 M²

+ MISSION
BASE

+ COÛT
225 000 € HT

+ PARTENAIRES
ARMOR INGÉNIERIE / BSO

Les deux salons de retrouvailles s’installent sur le site du funérarium. Situés à l’écart du bâtiment principal, les salons accueillent les familles après une cérémonie, dans un cadre offrant calme, sérénité et recueillement.

Le moment est important pour les proches, le lieu qui accueille leur rassemblement se doit d’être noble et sobre à la fois. Ainsi, la symétrie de la construction sert une allure quelque peu monumentale qui donne sa prestance au bâtiment. La proportion étirée du volume et la matérialité du béton structurel dessinent un endroit épuré et contemporain.
Les salons prennent place à chacune des extrémités du bâtiment. Au centre on retrouve l’espace dédié au traiteur et les locaux fonctionnels.
Chacun des salons se prolonge par un patio végétalisé. Pour laisser le regard s’évader, l’architecture estompe la limite entre intérieur et extérieur. Au delà de la façade entièrement vitrée, le plafond se prolonge dehors par une casquette béton, le parquet au sol se poursuit par une terrasse bois et les murs blancs se déclinent en une vêture métallique perforée qui vient clôturer l’enceinte du bâtiment. L’intérieur se tourne ainsi vers l’extérieur en laissant entrer la lumière naturelle avec générosité. Cette lumière qui prend tout son sens juste après une cérémonie.
La salon et le patio forment un seul et même endroit et la résille métallique participe à créer l’intériorité qui favorise le recueillement. Elle met les familles un peu à distance vis à vis de ce qui se passe autour.

A l’extérieur comme à l’intérieur le blanc prédomine. Il participe à offrir un lieu clair et serein tout en reflétant la symbolique de la lumière. Le vocabulaire de la nature vient compléter la symbolique en présentant des graphismes aux formes organiques et végétales.