Share

Maison de santé à Planguenoual

Maison de santé à Planguenoual

LE PROJET EN DETAILS

+ MAÎTRE D’OUVRAGE
COMMUNE DE PLANGUENOUAL

+ ARCHITECTE MANDATAIRE
COLAS DURAND

+ SITE
PLACE DU 8 MAI 1945 À PLANGUENOUAL / CÔTES D’ARMOR (22) / BRETAGNE

+ PROGRAMME
CONSTRUCTION D’UN REGROUPEMENT DE PROFESSIONNELS DE SANTÉ (PHARMACIE, MÉDECIN, INFIRMIÈRE). PRÉSERVATION D’UNE RÉSERVE FONCIÈRE POUR DES FUTURES CELLULES COMMERCIALES.

+ CALENDRIER
2017

+ SURFACE UTILE
370 M²

+ MISSION
CONCOURS SUR ESQ

+ COÛT
615 000 € HT

+ PARTENAIRES
ARMOR INGÉNIERIE / BÂTI STRUCTURES

+ MESURES ENVIRONNEMENTALES
RÉCUPÉRATION DES APPORTS SOLAIRES, ISOLATION RENFORCÉE, FORTE INERTIE, SURFACE DE VITRAGE PERFORMANTE, VENTILATION DOUBLE FLUX

L’étude élargie du site révèle l’importance de requalifier, mailler et diversifier les usages de ce secteur d’entrée de ville.
Il est ici proposé d’assurer une nouvelle liaison piétonne depuis la rue des ponts neufs au sud-est jusqu’à la place de l’église au nord de la parcelle. L’emplacement conservé pour des futures cellules commerciales est choisi largement visible depuis la rue principale. Dans cette même logique de visibilité, la pharmacie vient s’implanter le long de cet axe. Ces intentions sont liées à l’aménagement et la requalification du site dans son ensemble. Notre approche découle alors d’une réflexion globale à l’échelle du quartier plutôt qu’à celle de la parcelle. L’enjeu est une insertion réussie dans ce paysage d’entrée de ville tout en assurant la création d’espaces de qualité pour un équipement de santé, une pharmacie et des commerces attractifs.
Le front urbain est créé pour servir au mieux l’insertion du bâtiment vis à vis du contexte existant. La façade de la pharmacie vient s’aligner à la rue principale et répond au linéaire continu des commerces déjà en place. Le large parvis se dégage à l’entrée du site et invite les passants à s’engager vers le cœur d’îlot et le cheminement piéton. Les deux principaux éléments du programme (pharmacie et pôle santé) se lisent à travers deux volumes distincts.
Il existe la volonté de faire de cet équipement un bâtiment signal en entrée de ville. Ainsi, la pharmacie s’ouvre sur la rue des ponts neufs, devant le parvis qui se dégage dès l’entrée sur le site et vers le cœur d’îlot. Les larges façades vitrées de la pharmacie créent l’accroche et participent à la visibilité du programme. A terme, les futurs commerces pourront venir compléter le schéma et apporter des nouveaux usages de ces espaces publics créés (parvis en lien avec la pharmacie, terrasses de cafés au sud…).

Dans le souci d’une juste insertion paysagère, la surface nécessaire au programme est répartie de manière à concevoir deux volumes principaux dont le gabarit s’accorde avec le bâti alentour. Le choix des toitures à double pente permet de s’accorder avec les constructions voisines, tout en répondant au règlement du PLU.
La silhouette du bâtiment assure un mariage réussi entre lignes contemporaines et architecture traditionnelle bretonne. Les matériaux sont sélectionnés pour leur pérennité et leur harmonie avec l’environnement urbain de Planguenoual. Le zinc en toiture et le béton matricé aspect pierres et le bardage bois à claire voie réinterprètent les matériaux traditionnels locaux (ardoise naturelle, granit…).

Le parking situé en arrière-plan de la parcelle est accessible depuis l’impasse sans être le premier élément mis en valeur depuis la rue des ponts neufs. L’enjeu est là de ne pas dévaloriser le paysage urbain de la rue principale. L’accès livraison se fait à l’arrière de la pharmacie depuis l’impasse. Un accès professionnel pour les pharmaciens est proposé depuis le parking.
Chaque cellule du pôle santé est identifiable et signifiée par les redents de la façade nord. Pour chaque pôle, l’entrée se fait via un accès couvert donnant sur la salle d’attente. Les salles d’attente sont ouvertes sur le cœur d’îlot paysagé et sont ainsi éclairées naturellement. Les salles de soins et bureaux sont orientés sud-ouest et bénéficient des apports solaires. Devant, un large espace planté permet de créer un recul depuis l’espace public assurant ainsi plus d’intimité pour les salles de soins.
Une fois à l’intérieur, le fonctionnement de chaque pôle permet un principe de marche en avant. Le patient entré par la salle d’attente passe dans le bureau du praticien et emprunte un autre chemin pour ressortir.

Le plan tramé et la cellule libre en tête de bâtiment permettent aisément d’agrandir le volume du pôle santé selon l’évolution des besoins à l’avenir.
Par souci écologique et afin de limiter les surfaces imperméables, le parking est largement végétalisé. Les plantations au sud du bâtiment, en cœur d’îlot et le long du cheminement piéton viennent densifier et prolonger la trame paysagère existante.
Le bâtiment est orienté de manière à maximiser les apports solaires.
Le bois est employé en structure et bardage par souci d’harmonie avec les matériaux locaux mais aussi pour ses qualités environnementales.